Partagez | 
 

 Les Figures et Leurs Antres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 40
Date d'inscription : 16/11/2014
Figure : L'horlogère
Localisation : Penchée sur les horloges dans mon atelier
Avatar : Unknown
avatar
Alice
MessageSujet: Les Figures et Leurs Antres   Mer 19 Nov - 21:23



La chapelière, Vivaldi


Will you take a cup of tea?


Les yeux fixés sur les résidus de feuilles de thé restés collés au fond de sa tasse, Vivaldi repense à sa vie passée. Celle qu'elle était avant d'être une figure était si différente de celle d'aujourd'hui. Pauvre enfant perdue et docile, toujours prête à se plier aux ordres de ses parents. Son père surtout, qui cherchait à lui trouver un bon mari qui saurait la rendre utile.

C'est ainsi qu'elle s'était retrouvée promise à un parfait inconnu au charme sombre et envoûtant. Cet homme virile et mystérieux avait accepté de l'épouser pour de sombres raisons supposait-elle. Pouvoir et Argent. Dans ce monde, les motivations de tous tournaient autour de ces deux simples mots. Et pourtant...il la regardait avec tant de tendresse qu'elle aurait voulu croire à cette sensation de sécurité que son mariage lui promettait.

Mais voilà, la vie réserve des surprises à chacun. A peine leurs vœux échangés et leur pieu baisé partagé, Vivaldi devient Chapelière et son époux, Forain. Désormais ils étaient ennemis et chacun partirent pour leur domaine respectif.

Alors commence une vie que Vivaldi avait toujours envié de loin. Ces figures qui choisissent de vivre comme ils entendent. La voilà elle aussi dans ce rôle, une position de force, une figure de pouvoir, un domaine à diriger. Personne pour lui dicter ses actes et ses paroles. Une renaissance. Elle fait la connaissance du Loir et des Twins, ils sont si fragiles et si doux, ils lui font penser à l'ancienne Vivaldi. Alors elle choisis de ne pas être comme son père. Protection et Affection, voilà ce qu'elle choisis de représenter pour ceux de son domaine. Elle n'a pas choisis d'être une figure mais elle décide d'être une bonne figure. Gouverner par la bienveillance plutôt que par la peur et le mépris comme l'ancien chapelier. Tout n'est que chance et joie chaque jour depuis que Vivaldi est devenue la chapelière.

Et pourtant, elle ne cesse de s'enfermer dans cette pièce au fond du manoir, de penser à ses yeux. Ses mains bougent d'elles-mêmes dans ces moments là, le crayon voltige sur la toile pour mettre en images ses pensées. De temps en temps elle s'aventure or de son manoir pour tenter de l'apercevoir...cet homme est bien la seule chose qui la rend faible. Elle le déteste pour ça. Jamais elle n'avouera à quiconque cette emprise qu'il a sur elle. Jamais.

Levant enfin les yeux de sa tasse, Vivaldi fronce les sourcils.
- Et cet imbécile qui hante mes pensées! Murmure-t-elle tout en se levant, abandonnant sa tasse où les feuilles de thé forment un étrange cœur dans le fond...


© Viviie & Dezaia.




Dernière édition par Alice le Dim 30 Nov - 21:13, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliceinheartland.forumactif.org
Messages : 40
Date d'inscription : 16/11/2014
Figure : L'horlogère
Localisation : Penchée sur les horloges dans mon atelier
Avatar : Unknown
avatar
Alice
MessageSujet: Re: Les Figures et Leurs Antres   Ven 21 Nov - 13:23



La Reine de Cœur, Mirena


With or Without  Head

Avant d'être Reine, la petite Mirena n'était que ne sans figure comme les autres, la vie d'une jeune fille qui aurait dû être mariée avant la disparition des figures. Un jour sans vraiment comprendre pourquoi, cette petite parfumeuse du royaume de coeur n'avait pas idée qu'elle deviendrait reine. C'était un rêve de petite fille de voir l'ancienne reine et de se dire qu'un jour elle pourrait être à sa place. Ainsi, Mirena a changé du tout au tout...

La luxure, cela vous connait ? Peut-être bien, mais si vous êtes vraiment des nôtres, ce pêché ne sera jamais un affront, ça sera plutôt une marque de noblesse. Obtenir sans jamais défaillir à tout ce qu'l’on peu faire ou dire. Le fief de la Reine de coeur est de ceux où les gens sont avides, perfides et généralement intrigués et captivés par les intrigues d'une cour qui les dépasse. Bien loin d'eux la guerre à eux les plaisirs.

De toutes sortes et en tous lieux, la reine ne se gâche jamais d'organiser des fêtes mémorablement rococo et poussée dans l'extrême du plaisir. Le plaisir pour gâcher l'ennui mortel dans lequel elle se terre et personne dans cette partie du royaume ne l'ignore. La Reine n'est jamais satisfaite.

La folie des grandeurs qui la prend pour les festivités, les constructions et toute autre chose la font ressembler à une Marie-Antoinette comme on dira dans le monde réel. Elle n'a peur que d'une chose : loupé sa vie. Cette crainte est dissimulée par les beaux jardins, les allées de marbres blancs et de tours d'ivoire dans lesquels elle s'enferme.

Le château de cartes est libre d'accès à toute la population, elle veut qu'on la contemple, elle est coquette et tout se retrouve dans ses lieux. Draperies, tissus luxueux des courtisans, bonnes manières... On pourrait croire que ce raffinement ne tient qu'aux vers des poètes qui viennent ici et là.

Mais, c'est un palais de velours, qui cachent des hostilités de fer en son sein.

Vous devrez être victorieux, faux, perfide, tacticien et assez intelligent pour vous plaire et ne pas perdre votre tête.

© Viviie & Dezaia.




Dernière édition par Alice le Lun 24 Nov - 10:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliceinheartland.forumactif.org
Messages : 40
Date d'inscription : 16/11/2014
Figure : L'horlogère
Localisation : Penchée sur les horloges dans mon atelier
Avatar : Unknown
avatar
Alice
MessageSujet: Re: Les Figures et Leurs Antres   Ven 21 Nov - 13:24



Le Forain, Andreas


The Small Carousel Horses


Il y avait bien un reflet dans le miroir, mais il n'y avait pas de visage à contempler ; ce n'était qu'une face vide qui offrait un sourire identique à tous les autres. Il n'y avait que la fortune d'un père qui avait amassé bien des richesses au travers d'un commerce florissant entre tous les Royaumes pour différencier le sang-figure qu'il était de toute la basse populace avec laquelle il résidait. Néanmoins, le destin, capricieux, vint mettre son grain de sel au travers de plusieurs vies. Ainsi sans que l'on ai pu anticiper les choses, le Forain et le Chapelier s'entre-tuèrent au cours d'une dispute des plus explosive et ce fut tout aussi urgemment que le pays de Merveilles dû trouver au sein du peuple deux sans-visages pour les remplacer.

Le malheur fit que dans sa liste de successeur se trouvait le jeune Andreas mais aussi sa tout juste épousée, et à peine mariés ils furent contraints de se séparer devant l'autel. Le premier se vit offrir le visage du forain, la seconde celui du chapelier, puis il fallu enterrer les serments échanger pour se faire la guerre, et dès lors le monde bascula. Il n'y eu aucune cachotteries à ce sujet, et le sujet, par respect certainement, fut à jamais enterré afin de faire perdurer ce conflit qui ne devrait jamais vraiment cesser.

La catastrophe qui survint avec la mort de Julius eu de terribles répercutions sur le parc, comme sur le Royaume de Coeur au grand complet. Et sans l'armée de sans-visage qui faisaient jusqu'alors tourner le parc, celui-ci se tomba rapidement dans la désuétude la plus complète, laissant le Forain dans un état d'ennui si profond qui se teinta bientôt de rage. Une rage qui œuvra largement dans la disparition de nombreuses figures qui ne purent être remplacer, et qui finit par plonger le forain dans une profonde mélancolie.

Ce fut certainement ce sentiment d'impuissance mêlé à la culpabilité qui façonnèrent l'homme qu'il fini par devenir. Il eu soudainement bien plus de cœur qu'il n'en avait jamais eu, et il devint bien plus soucieux de ce qui se passait autour de lui. Le parc reprit alors vie sous la houlette d'un Forain prit d'une fièvre de renouveau, et même si celui-ci devait fonctionner sans personne pour le visiter alors il prendrait vie même si celle-ci devait être presque fantomatique. La même odeur de sucre qui flottait dans l'air, la même mélodie envoûtante, seul la chaleur de la foule vint à manquer.

Aujourd'hui, alors que le Royaume de cœur est balayé par un vent de renouveau, attirant en ses terres des humains aux vœux capricieux, le Parc d'attraction est désigné comme l'endroit où il ne fait peut être pas toujours bon vivre. La vie y est plus chiche que dans les autres domaine, il faut y travailler pour réussir à s'y faire accepter, mais paradoxalement c'est là où les gens se serrent plus les coudes, formant une grande famille. Le Forain veille à ce que la cohésion reste, et surtout à ce que chacun veille sur l'autre.



© Viviie & Dezaia.




Dernière édition par Alice le Mer 26 Nov - 3:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliceinheartland.forumactif.org
Messages : 40
Date d'inscription : 16/11/2014
Figure : L'horlogère
Localisation : Penchée sur les horloges dans mon atelier
Avatar : Unknown
avatar
Alice
MessageSujet: Re: Les Figures et Leurs Antres   Ven 21 Nov - 13:25



L'horlogère, Alice


Tic Tac Time's Running Away




© Viviie & Dezaia.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliceinheartland.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Figures et Leurs Antres   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Figures et Leurs Antres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nos vos leurs s'accusent
» Ils mentent sur leurs CV
» Nos vos leurs sont toujours innocents.
» J'aime les licornes et leurs jolies cornes
» Quelques vidéos de figures rebondissantes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aliceinheartland :: Ce monde qui est le tien :: Le kit du nouvel Habitant :: Annexes ♪-